Hubert OLIVIER : « Le seul lieu où l’on doit vacciner massivement est l’officine »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Président d’OCP et de la Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP), Hubert OLIVIER revendique pour les grossistes-répartiteurs et les pharmaciens d’officine un rôle pivot dans la campagne de vaccination contre le Covid.

Le Quotidien du pharmacien. – La réduction des livraisons de vaccins annoncée par les fabricants risque-t-elle de désorganiser la logistique ?

Hubert OLIVIER. – Face à ces tensions d’approvisionnement, le gouvernement découvre ce que les grossistes-répartiteurs vivent au quotidien. Cette gestion des flux contraints et complexes est notre savoir-faire, j’ose même dire notre cœur de métier. Nous avons l’expérience des ruptures.

La gestion de ces flux de vaccins ne nous effraie donc pas et surtout elle nous conforte dans le rôle que nous revendiquons : les répartiteurs pharmaceutiques et les pharmaciens d’officine doivent devenir la colonne vertébrale de la stratégie gouvernementale de distribution des vaccins…

OCP_logo_corporate_white

OCP joue un rôle primordial dans le secteur de la santé, en délivrant quotidiennement les produits de santé dont chaque Français a besoin. 
Leader en France, OCP est distributeur de produits et de services de santé à forte valeur ajoutée aux officines et établissements de santé.
Chaque jour, nous contribuons  à une meilleure santé.

OCP

© 2021 - OCP Répartition

Le site OCP n'est malheureusement pas compatible avec votre navigateur

Le navigateur Internet Explorer n’est plus maintenu par l’éditeur Microsoft.
Nous vous invitons à télécharger Microsoft EDGE ou un navigateur compatible (Chrome, Firefox, Safari, etc.) pour continuer la navigation dans des conditions optimales.