Une campagne prévient des risques médicamenteux pendant la grossesse

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Cette campagne de l’Agence nationale de la sécurité du médicament (ANSM) répond au fait que seules trois femmes sur dix se disent assez informées sur les risques liés aux médicaments lors de la grossesse.

Déployée il y a quelques jours, elle poursuit un double objectif : à la fois sensibiliser le grand public et les professionnels de santé sur ce que l’ANSM qualifie « d’enjeu important de santé publique » mais aussi inciter les femmes au dialogue avec les professionnels de santé.

L’Agence diffuse ainsi quatre grands messages

  • préparer sa grossesse avec son médecin ou sa sage-femme
  • ne pas faire d’automédication
  • ne pas arrêter seule son traitement
  • informer tous les profesionnels de santé consultés

A priori, pas de médicament pendant la grossesse

La campagne s’articule autour d’un site internet (disponible à cette adresse) sur lequel les professionnels de santé comme les futures mamans -et le grand public !- pourront trouver tous les outils nécessaires pour répondre à leurs questions.

A destination des pharmaciens, par exemple, une fiche pratique réalisée avec le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (avant toute délivrance, quels sont les points d’attention face à une femme en âge d’avoir des enfants, face à une femme enceinte…?). 

Histoire de rappeler à toutes les parties prenantes, comme le dit l’ANSM, que « enceinte, les médicaments, c’est pas n’importe comment ».

En principe, selon l’Agence « les médicaments, y compris ceux vendus sans ordonnance, doivent être évités pendant la grossesse ». Il convient ainsi d’en parler avec son professionnel de santé, qui pourra indiquer si la prise d’un médicament est envisageable ou non.

Le site OCP n'est malheureusement pas compatible avec votre navigateur

Le navigateur Internet Explorer n’est plus maintenu par l’éditeur Microsoft.
Nous vous invitons à télécharger Microsoft EDGE ou un navigateur compatible (Chrome, Firefox, Safari, etc.) pour continuer la navigation dans des conditions optimales.